Une séance vous apportera déjà un bien-être. Vous ressortirez, selon votre réceptivité, avec la sensation que quelque chose a changé. Selon votre réceptivité, car parmi les clés des thérapies énergétiques il y a la détente, l’ouverture, la confiance, le lâcher-prise, la réceptivité de la personne qui reçoit le soin, durant la séance. C’est rare, mais honnête de le signaler : parfois une personne refermée sur elle-même, sur ses sensations, qui refuse consciemment ou non de laisser agir le soin, ne ressentira pas de grand effet.
Donc un maître-mot : détente. Vous venez pour vous faire du bien, profitez au maximum du moment 🙂

Une séance de shiatsu apporte bien-être, détente, calme et énergie, soulagement, parfois règle un souci, une douleur…
Une séance de magnétisme humaniste permet de se recentrer, s’ancrer, se retrouver, remettre de l’ordre dans ses idées, voir plus clair, se rééquilibrer, rééquilibrer son énergie, se recharger en détente et énergie, soulager, parfois régler souci, une douleur….

Par contre de même qu’une seule prise de tisane, de médicaments, un cours de yoga, une séance de méditation, etc. guérit rarement d’un coup une maladie ancrée, un souci psy ou physique d’autant plus s’il est ancien, une séance de shiatsu ou de magnétisme effacera rarement en un tour de magie votre souci si le problème ou la cause est ancienne.

En théorie, en shiatsu, l’on recommande en fonction des personnes pendant 1 mois 2 à 3 séances, puis pendant 1 à 2 mois 1 à 2 séances par mois, puis pendant 1 à 2 mois 1 séance par mois, ce qui permet de fixer dans le temps le rééquilibrage. Souvent 3 à 5 séances suffisent. Ensuite l’on recommande « en entretien » 2 séances par an : une au printemps et une à l’automne. Voilà pour la théorie, en pratique, chaque personne est différente…

Pour le Magnétisme humaniste, il est bon également d’envisager selon le besoin, le ressenti, l’évolution de la problématique, un suivi sur plusieurs semaines ou mois en gardant un minimum de 10 à 15 jours entre deux séances, souvent l’on se fixe rapidement sur 1 séance par mois, puis on espace petit à petit les séances.