Et si nous essayons, ce n’est pas toujours facile,  d’être ouverts, créatrices et créateurs de petits gestes pour une réalité aussi belle ou juste que nous la souhaitons? Nous sommes en colère en ce moment? Nous avons raison d’être en colère. Nous avons peur? Nous avons raison d’avoir peur.
Et si nous résistions à la marche de cette actualité qui pousse à la division?
Et si nous inondions les réseaux sociaux de messages d’ouverture, de partage d’actions concrètes que l’on trouve belles, positives, constructives et réalistes. Et si nous inversions l’humeur ambiante? Si la révolution c’était créer, pour du vrai, maintenant, dès aujourd’hui ce que nous souhaitons non pas pour demain, mais pour maintenant?
Et si maintenant était l’un de ces bons moments pour changer le cours des choses?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *